La tricopigmentation du cuir chevelu

13Nov - by Damien - 0 - In Bien Etre

Le terme de « tricopigmentation » vous est encore inconnu ? Eh bien, il s’agit d’une méthode la plus innovante pour redessiner votre chevelure par l’injection de micropigments biorésorbables dans le cuir chevelu. Elle est une solution très efficace destinée aux personnes, hommes et femmes, souffrant d’alopécie atroce ou de calvitie extrême et pour cacher des cicatrices d’accident, de chimiothérapie ou de chirurgie ratée. Le point sur tout ce que vous devez savoir sur cette nouvelle technique chirurgicale.

La tricopigmentation en définition

Si vous n’en avez jamais entendu parler, alors lisez bien ce qui suit avant de vous lancer. La tricopigmentation concerne une technique chirurgicale et médico-esthétique de dermopigmentation. Elle a pour portée de permettre aux personnes rencontrant des problèmes capillaires tels qu’une calvitie androgénétique ou une alopécie d’avoir une chevelure plus dense et plus naturelle. Mais elle peut aussi permettre de donner un effet crâne rasé.

La tricopigmentation est encore une sous-branche de la micropigmentation, mais elle vise principalement le cuir chevelu. Elle consiste à déposer des micropigments hypoallergéniques et biocompatibles dans l’épiderme afin de reproduire naturellement la tige pilaire de votre crâne. Et le principal avantage de la tricopigmentation des cheveux est qu’elle n’est ni douloureuse ni nocive. Elle ne comporte aucun effet secondaire.

Pour quelle durée et comment cela se passe ?

Il existe 2 types de tricopigmentation. Savez-vous que vous pouvez également en réaliser pour une durée temporaire ? Eh oui, c’est tout à fait possible. Mais sur ce, vous devez obligatoirement effectuer au moins 2 entretiens annuels afin de garantir un résultat plus efficace. Dans le cas d’une tricopigmentation permanente, vous devez faire un contrôle tous les 5 ans.

Pour pouvoir reproduire votre chevelure, la tricopigmentation va recourir à l’utilisation d’instruments spéciaux pour travailler sur des zones délicates telle que la tête. Parmi ces instruments, il y a l’aiguille à la pointe très fine et très lisse pour percer votre cuir chevelu. Cette aiguille devra également avoir une paroi poreuse pour permettre au pigment de se déposer stablement dans la couche de votre épiderme.

Pour qui est destinée cette chirurgie ?

Comme cité plus haut, la tricopigmentation est destinée pour les personnes atteintes de calvitie quel que soit le degré, car les pigments utilisés dépendront uniquement de la densité désirée et de la zone à traiter.

Mais les personnes qui sont en traitement et qui perdent beaucoup de cheveux à cause des médicaments qu’elles doivent prendre ou bien les personnes qui ne peuvent pas effectuer de la greffe capillaire peuvent aussi recourir à cette technique. Au lieu de dépenser de l’argent pour des perruques qui ne sont pas vraiment esthétiques, pourquoi ne pas essayer la tricopigmentation ?

Et enfin, les personnes qui ont subi un accident et qui ont de graves cicatrices sur la partie de leur crâne ou qui ont été déçues d’une précédente intervention chirurgicale au niveau de cette partie peuvent aussi se faire « tricopigmenter » pour cacher leurs cicatrices ou bien leurs pelades stabilisées.

Quelles sont les techniques utilisées par la tricopigmentation ?

Comme toute autre intervention chirurgicale, la tricopigmentation doit aussi disposer de techniques spécialisées, car la tête est une partie très délicate que personne ne doit manipuler. Afin de donner l’illusion parfaite de cheveux naissants, l’expert dermographe, la seule personne que vous devez contacter si vous voulez vous y lancer, devra d’abord examiner votre cuir chevelu. Et en fonction du résultat que vous attendez de cette opération (effet rasé, effet densité ou encore camouflage de cicatrice), il va adapter les techniques à utiliser.

Si vous voulez un effet rasé ; l’expert dermographe va adopter la technique d’utilisation du poil coupé à zéro pour se rapprocher d’un résultat indiscernable des autres cheveux. Par contre, pour un effet de densité, destiné pour les personnes souffrant de grosse perte de cheveux ou de calvitie, la technique consistera à éliminer le contraste entre le cheveu et le cuir chevelu blanc. Et pour finir, pour avoir un effet de camouflage de cicatrices sur lesquelles la repousse des cheveux est souvent impossible, l’expert dermographe devra recréer votre chevelure tout en cachant ces blessures.

Cliquez ici pour découvrir plus d’article similaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *