Tout savoir sur le Drawdown

26Août - by Damien - 0 - In Entreprise

finance

En finance, le drawdown caractérise l’écart qui existe entre le pic ou le sommet d’un portefeuille d’investissement, d’un actif, et son niveau actuel.Le drawdown fait partie des statistiques que l’on regarde attentivement, puisque le but de tout trader est : de l’éviter au maximum.

En effet, plus le drawdown d’une stratégie est élevée, plus celle-ci est risquée, moins il est possible de prendre du levier

Comment limiter le DrawDown ?

Deux pistes de réflexion ont déjà été évoquées dans cet article : le journal d’investissement aussi appelé journal de trading et le backtesting. Mais pour le compléter, il convient de mettre en exergue trois autres idées.

Fuyer l’effet de levier.

Cet outil miracle qui vous permet d’emprunter (beaucoup) plus d’argent que nous n’avez en portefeuille augmente considérablement la variance (l’écart observé par rapport à la moyenne) et les brokers le savent parfaitement.

Vous faites ainsi varier, dans une échelle qu’il est difficile de vous le permette, vos gains et vos pertes. Sauf que si vos gains peuvent être illimités, votre portefeuille à une limite : 0.

Hedger ses actifs

A chacun sa stratégie et certains traders assument une répartition en ACHAT et VENTE de tel sorte que, lorsque les actions montent une partie du portefeuille évolue, lorsqu’elles baissent une autre compense les potentiels pertes.

C’est tout de même complexe de générer de l’alpha dans ces conditions.

Et beaucoup d’investisseurs ne sont positionnés qu’à l’achat.

Alors quand la bourse chute il peut être intéressant d’avoir un coup d’avance, celui d’hedger ses actifs. Le principe est simple, il consiste à prendre des positions qui vont être en contresens du portefeuille. Pour en savoir plus, visitez ce site.

Fixer des règles

Il faut être imaginatif et faire appel au bon sens pour ne pas se laisser guider par ses émotions et tomber dans le FOMO “Fear Of Missing Out”.

Quelques règles simples peuvent être mises en place :

  • Se fixer une limite de perte maximale.
  • Réduire son pourcentage de risque par investissement après une période très chanceuse.
  • Faire des pauses.
  • Varier ses stratégies.

 

Vivre avec la solution ?

Limiter le DrawDown est possible et nous venons d’exposer quelques solutions à explorer, certains appelleront cette discipline le DrawDown Management.

Il est toutefois inimaginable de ne pas en avoir. Ceux qui tenteraient d’appâter de nouveaux “clients” avec des courbes parfaitement linéaires cacheraient en réalité des positions non débouclées, largement perdantes.

Le trader professionnel ressemble aux joueurs de poker professionnel. Il connait et se satisfait de la variance car il sait qu’un moment ou un autre ses résultats remonteront s’il garde la même ligne de conduite.

Une ligne de conduite qu’il est difficile pour un débutant de conserver face aux premières pertes parfois (trop) importantes. Dès lors c’est l’expérience et la confiance qui entre en jeu…

 

 

 

 

Ce blog vous donnera plus d’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *