Quelques règles à respecter pour une construction écologique

29Oct - by Damien - 0 - In Ecologie

Comme son nom l’indique, une maison écologique doit être respectueuse de l’environnement. L’objectif de sa construction est surtout de réduire les besoins et les pertes d’énergie. Une maison écologique en construction doit être en parfaite harmonie avec la nature. Dans ce cas, il faut penser à bien planifier le projet pour répondre à ces critères que ce soit pour le choix des matériaux, des équipements, le plan de construction… Les règles suivantes doivent notamment être respectées.

 Choisir le bon terrain pour la construction

Avant de construire la maison écologique, il est essentiel de choisir un bon terrain. Tout dépendra avant tout de son budget, de la localisation géographique, de la surface du terrain… Mais encore, il faudra aussi choisir le terrain en fonction de son orientation afin de pouvoir utiliser l’énergie solaire.

Là encore, il faut penser à un terrain qui soit doté d’une source, d’un étang ou d’un puits. C’est la solution afin d’être autonome pour l’eau sanitaire et pour le jardin. En plus de cela, il faut éviter les terres qui absorbent l’eau et qui la retiennent. Ce type de sol pourrait causer des problèmes au niveau de la construction, car il sèche trop rapidement.

Connaître la nature du terrain s’avère être essentiel pour une maison durable. Dans tous les cas, il est possible de suivre les actus de la construction écologique afin d’aider dans la prise des meilleures décisions.

Opter pour des matériaux écologiques

Construire une maison écologique avec des matériaux écologiques, c’est possible. C’est d’ailleurs la meilleure solution pour réduire son impact environnemental. Ces matériaux peuvent être utilisés pour l’isolation et pour l’ossature. Dans tous les cas, ces matériaux doivent répondre à certains critères pour être reconnus écologiques. Déjà, il faut qu’ils soient issus d’une source renouvelable.

Leur production doit également avoir un faible impact sur l’environnement. Ils ne doivent en aucun cas générer de gaz à effet de serre ni d’être toxiques pour l’écosystème. Leur installation ne doit pas non plus amener à produire de l’énergie complémentaire. Il faut aussi qu’ils soient durables afin d’éviter un renouvellement fréquent. Les matériaux écologiques doivent surtout être recyclables. Parmi eux, on retrouve le bois, la paille, le chanvre, la brique, la terre crue, le liège, l’ouate de cellulose…

Miser sur un mode de chauffage écologique

Réduire les besoins en énergie associés au chauffage d’une maison est possible. Cependant, il est essentiel de choisir un mode de chauffage adapté pour y arriver. En voici deux.

    • La pompe à chaleur

Il s’agit d’une option moins polluante et plus écologique. La PAC s’appuie surtout sur le transfert de chaleur. Son principe est surtout de capter la chaleur d’une source froide pour ensuite augmenter sa température avant de la restituer dans tout le logement. C’est le contraire des réfrigérateurs. On retrouve d’ailleurs les pompes à chaleur aérothermiques qui sont les dispositifs les plus utilisés. Dans tous les cas, il est vivement conseillé de choisir un bon emplacement pour la PAC afin d’éviter qu’elle ne consomme beaucoup d’électricité.

    • Le poêle à bois

Pour fonctionner, il faut utiliser des bûches de bois. Cette méthode est prisée pour la mise en œuvre simplifiée et la diffusion d’une chaleur douce. L’aspect esthétique est aussi au rendez-vous avec les différents modèles de poêle à bois sur le marché. Pour un meilleur rendement énergétique, il est possible de se tourner vers les poêles granulées. Ils utilisent des granulés de bois ou encore des pellets. Ils sont aussi plus écologiques puisque les granulés sont souvent récupérés des chutes de bois des scieries. Grâce à un système de rechargement automatique, ils proposent une autonomie élevée.

En plus de ces points, il est aussi conseillé de prévoir suffisamment de fenêtres lors de la construction d’une maison écologique. Il faut aussi revoir l’architecture de la maison pour équilibrer sa volumétrie… Autrement, faites appel à des experts pour profiter d’une maison écologique performante.

<<< Envie de lire d’autres article intéressant n’hésitez pas à cliquer ici >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *