Quelles sont les différences entre un scooter électrique et un scooter thermique ?

9Juin - by Damien - 0 - In Automobile

Le scooter est un moyen de transport très intéressant notamment dans les villes comme Paris 14. En effet, il est pratique, rapide, facile à garer et ne présente pas de difficultés particulières quant à sa conduite. Concernant ces scooters, on a principalement le choix entre les scooters thermiques et les scooters électriques.

Depuis récemment, ils sont devenus les principaux rivaux sur le marché des véhicules à deux roues. Toutefois, ils ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Découvrez ci-dessous les principaux points de différence entre les deux modèles.

Au niveau de la consommation énergétique

Le scooter thermique comprend un moteur classique alimenté par du carburant. Quant au scooter électrique à l’instar du scooter electrique paris 14, il est alimenté par une batterie en lithium ou en plomb. Lorsque la batterie est vide, elle doit être rechargée par de l’électricité à la maison ou dans un point de recharge public. Il est à noter que l’électricité est largement moins chère que le carburant : jusqu’à 5 fois moins chère plus précisément. Ainsi, on peut dire que le modèle électrique est le plus à même de permettre des économies sur le long terme.

Au niveau du prix d’achat

Il faut savoir que le scooter électrique est généralement plus onéreux que le scooter thermique à l’achat. La différence de prix tourne dans les 500 euros en moyenne. Cependant, il est possible d’avoir des prix réduits pour le scooter electrique paris 14 dans la mesure où on peut bénéficier actuellement de certaines aides financières. Dans certains cas, ces dernières peuvent être suffisantes pour compenser la différence de prix entre les deux modèles.

Au niveau de l’entretien

Le scooter thermique nécessite beaucoup plus d’entretien que le scooter électrique. Cette différence est expliquée par la structure et les caractéristiques mêmes des deux modèles. Par ailleurs, cela signifie aussi une différence significative au niveau des coûts d’entretien qui sont plus importants chez le scooter thermique.

Le modèle thermique est composé par de nombreuses pièces métalliques reliées étroitement entre elles ainsi que d’autres accessoires sensibles. C’est pourquoi on doit procéder assez régulièrement aux opérations de vidange, au remplacement des bougies, des joints ou des filtres.Un ajustement des moteurs peut s’avérer aussi nécessaire sans compter les différentes révisions régulières. Sans ces entretiens réguliers, le scooter a plus de chances de tomber en panne rapidement et d’avoir une durée de vie moins importante.

Le scooter électrique n’est pas structuré de la même manière que le modèle thermique. En outre, son moteur se trouve à l’arrière. Il ne requiert donc pas les opérations d’entretien citées ci-dessus. Toutefois, il est quand même nécessaire d’en contrôler le fonctionnement normal de la batterie, des pneus, des freins ou encore de l’éclairage. Les réparations ne sont généralement nécessaires qu’en cas de choc ou d’impact. On peut également citer le cas de remplacement définitif de la batterie.

Allez ici pour plus d’informations sur les motos électriques !

Au niveau du respect de l’environnement

Le scooter thermique est un véhicule polluant dans la mesure où il émet des gaz à effet de serre. Ce n’est pas le cas pour le scooter electrique paris 14 qui est alimenté à l’électricité. Certes, l’utilisation de cette source d’énergie contribue quand même à l’émission de gaz nocifs. Toutefois, cette dernière est très limitée. Dans tous les cas, on peut dire que le scooter électrique est plus écologique et est le meilleur moyen de contribuer à la préservation de l’environnement.

Au niveau de la performance

Si auparavant, les scooters électriques tournaient uniquement en moyenne dans les 45 km/h, actuellement on a des modèles pouvant rivaliser avec les scooters thermiques. En effet, ils peuvent désormais atteindre les 120 km / h. Par ailleurs, il faut savoir que la capacité d’accélération constitue un point fort des modèles électriques.

Au niveau de l’autonomie

L’autonomie des scooters électriques diffère d’un modèle à un autre. Si certains peuvent rouler jusqu’à 100 km avant d’être rechargés, d’autres peuvent avoir une autonomie de plus de 300 km. Les scooters thermiques ne rencontrent guère ce genre de problème d’autonomie dans la mesure où les stations-service sont très nombreuses. Ainsi, on peut dire que les modèles thermiques sont plus autonomes que les modèles électriques. Découvrez ici c’est quoi Covering voiture !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *